mardi 23 juin 2009

Mahinur Özdemir, le voile au parlement !

J'ai rarement honte d'être belge, mais là...

Ce n'est même pas une question religieuse. Un parlementaire va-t-il porter une casquette, un chapeau de cow-boy ou encore un casque ? Par respect au président du parlement, il ne le fera pas...

Le voile symbole de la soumission de l'humain à la supériorité des lois divines sur celle des hommes y trône sous les applaudissements ! Le surréalisme belge n'a pas fini de nous étonner !!!

Ce qui est scandaleux, c'est que cette dame,Mahinur Özdemir, a été élue grâce à ses convictions spirituelles puisqu'elle a fait campagne avec une photo d'elle voilé et pas pour son programme démocratique... C'est grave ! Les politiques ne vont plus quitter leur écharpe de foot !!!
J'invite tous les non croyants à porter le T-Shirt "Dieu n'existe pas" et on verra si les croyants ne se sentiront pas blessé dans leurs convictions !

http://www.dieunexistepas.com/d-tshirt.html

Vivement les nudistes au parlement ou les Gilles de Binche... Mais bon dieu, quel carnaval !!!

Il faut réagir, sinon... Adieu rillettes et lard fumé...

4 commentaires:

JLT a dit…

J'essaye, depuis deux jours, de me faire une opinion sur cette histoire.
Je n'y arrive pas.

Mais je ne crois pas qu'on puisse comparer un voile à un chapeau de cow-boy ou une casquette (mauvaise foi?).
Je ne crois pas non plus qu'il faille résumer le voile à "un signe de soumissions des lois terrestres aux lois divines".

Quand bien même, où serait le problème ?
==> Un parlementaire est élu pour représenter son opinion, que d'autres que lui (ses électeurs) partagent.

Je ne suis pas spécialement favorables à ces opinions, mais je ne suis pas dérangé, au contraire, par le fait qu'elle les exprime.

dieunexistepas a dit…

Je suis d’accord avec vous,

Il y a deux poids deux mesures entre le voile et la casquette ...

Puisque...

Il est normal d’enlever sa casquette et de porter un costume au parlement et quand une parlementaire porte un voile, elle se fait applaudir...

Qu’en est-il du savoir vivre ?

La culture urbaine de notre époque n’est-elle pas aussi représentative que les convictions religieuses d’une autre partie de la population ?

Je vous assure qu’avant de prendre position, j’ai fait (en ce qui me concerne et avec mes limites) le tour de la question.

Je ne pense pas qu’un parlementaire soit élu pour exprimer son propre opinion, mais plutôt qu’il doit être le trait d’union entre ce que revendiquent ses électeurs (le fond) et comment il (ou elle) peut au mieux les défendre (la forme).

Un parlementaire doit débattre du fond pour faire évoluer la forme, mais il n’est pas normal qu’il (ou elle) impose sa forme au fond commun..

Sinon, c’est la porte ouverte à toutes les revendications les plus loufoques.

Tout le monde peut être représenté, mais personnes ne peut imposer une condition pour faire partie de la représentation. (Moi, je représente les fumeurs alors je fume au parlement et tant pis pour les non-fumeurs. Moi, je représente les non fumeurs, alors personne ne fume au parlement et tant pis pour les fumeurs...)
De la sorte, il n’y aurait plus personne pour parlementer !

Ce n’est pas du racisme, je n’ai rien contre cette dame que je ne connais pas.

Je dis simplement que le parlement est une institution qui a son protocole. Qu’il est pernicieux de prétendre le servir en commençant par vouloir lui imposer quelque chose en profitant d’un no man’s land légale au lieu de vouloir d’abord le légiférer...

Cette dame a juré de servir la constitution...

Je me demande quel aurait été sa réponse si on lui demandait qui doit-on servir ?

Dieu ou l’humanité ?

Si la constitution lui demandait de retirer son voile, le ferait-elle ?

... Ou...

Garderait-elle son voile envers et contre tout ?

Les connotations spirituelles n’ont pas leur place au parlement, en politique, à l’école, à la justice… Mais chacun a le droit de croire ce qu’il veut, il ne pourrait de toute façon en être autrement…

Je suis d’accord que si c’est son choix, elle doit garder son voile envers et contre tout, et en assumer les conséquences…

Si elle veut être parlementaire, elle doit comprendre que cela passe par certain “sacrifice” étatique...

Je vous assure que le plus aberrant dans cette histoire, c’est le clientélisme politique…

Bien à vous,

Sophie a dit…

Un homme affublé d'un chapeau blanc sur lequel était écrit "Dieu n'existe pas" se serait fait éjecter du Parlement bruxellois par les huissiers lors des prestations de serment.
Avez-vous des infos à ce sujet?
Cordialement,
Sophie

dieunexistepas a dit…

@ Sophie

Bonjour,

Je n'ai pas plus d'info que celles que l'on peut trouver dans les différents organes de presses...

Je suis vraiment consterné que cela passe (le voile au parlement) comme si de rien n'était. Il faudrait absolument mobiliser nos politiques sur ce problème...

Il faut faire quelque chose...

De mon côté, je vais faire des casquettes "dieu n'existe pas" et ensuite il serait bien d'aller à plusieurs faire un tour au parlement.. ;-)