jeudi 24 novembre 2011

De bonnes idées...

Quelle bonne idée... Mais, c'est la phase deux. La phase une étant de supprimer les subsides aux différents cultes !

De Christian Denivelle


En ces périodes d'austérité, de compressions budgétaires, j'ai une proposition a soumettre. J'appellerai cela un impot communautaire.

 Le principe, faire payer selon sa communauté religieuse les frais qui en découle en ce y compris les frais cachés comme par exemple l'entretien et la réparation des prisons, la nécessité d’utiliser des forces de l'ordre etc..

...

Donc, il reviendrait ainsi à la communauté catholique, israélite, protestante, musulmane, boudhiste, etc... De payer

 :

1-   les frais d'entretien et de restauration des lieux de culte (comme en France avec la loi 1905)


2-   Les frais de scolarité et de cantine suivant sa religion déclarée, ne sera plus toléré la préparation de nourriture halal dans tout établissement scolaire n'étant pas de foi musulmane, ne sera toléré non plus les repas casher que dans les établissements de foi israélites. Le personnel enseignant sera payé par la communauté en question et devra cependant transmettre a approbation au ministère de l'éducation l'ensemble des cours dispensé dans la traduction de la langue officielle de la région de l'établissement. Les Contrôleurs assermentés par le ministère ainsi que les traducteurs assermentés qui les accompagnent seront payés par des même communautés.


3-   Les frais d'établissements judiciaires seront payés par les communautés en proportion aux nombres de détenus. Les frais d'entretiens et de réparations seront à leurs charges, ainsi que les frais de cantine, de gardiennage etc...


4-   Les frais des magistrats, assermentés par le pouvoir législatif belge, seront répartis selon la proportionnalité des procédures judiciaires selon la communauté du délinquant et du criminel. Il en est de même pour la police judiciaire, le parquet et les avocats pro deo. Les magistrats devront rendre des comptes au peuple et a leurs représentants à chaque élection législative afin de rétablir la responsabilité d'un jugement ou d'une libération conditionnelle.


5-   Tout lieu d'enseignement qui ferait une demande communautaire en acceptera de payer les frais.

mercredi 16 novembre 2011

Miracle ! Apparition de Jésus...

Dieu est partout et il n'a pas peur d'envoyer son fils au charbon...

mardi 8 novembre 2011

C'est celui qui dit qui hait...

Je souhaite que les croyants par respect envers mon athéisme cessent de dire que dieu existe... 

C'est stupide ? 

Ok... 

Et pour l'inverse ?