vendredi 27 novembre 2009

Pétition à signer

Pour que la tolérance aille dans les dens sens...

PETITION POUR LA DEMISSION DU PRESIDENT DU MRAX, MONSIEUR RADOUANE BOUHLAL

Pour la signer en ligne, suivre ce lien : http://www.lapetition.be/en-ligne/petition-pour-la-demission-du-president-du-mrax-monsieur-radouane-bouhlal-5634.html

Bien à vous,

mardi 24 novembre 2009

La religion: une invention de l’esprit ?

Il est plus facile de croire en dieu que de chercher une réponse crédible...

Et cela depuis toujours...

Un article sur le travail d'Elizabeth Culotta en suivant ce lien : c'est ici...

Bonne lecture...

lundi 16 novembre 2009

Port du voile à l'école... Quand l'extrême gauche (LCR) s'emmêle les pinceaux...


Voici le mail que j'ai envoyé au parti politique d'extrême gauche "LCR" suite à leur article : Marre des écoles poubelles! Des écoles plus belles pour touTEs!

Marre des écoles poubelles ?

Marre que l’on prenne ces écoles poubelles comme prétexte pour légaliser le port du voile...

Vous vous servez d’un problème particulier (les écoles ghettos) dans un contexte général (le port du voile dans toutes les écoles !)... Vous utilisez un raccourci qui ne va vous mener à rien et certainement pas au bon sens... Soit, c’est de la manipulation de votre part ou alors, de l’incompétence.

Il y a aussi de nombreuses filles voilées à l’université, pourquoi n’en parlez-vous pas ?

Pas assez prolétaire pour vous ?

J’ai tellement de chose à vous dire et si peu de temps pour vous répondre…

Extrait de votre article sur les écoles poubelles qui parle surtout d’autoriser le port du voile :

L’interdiction du port du foulard à l’école accentue les inégalités scolaires. C’est une mesure injuste et contraire à plusieurs missions d’un enseignement démocratique


- elle nie les droits fondamentaux, comme la liberté de culte et d’expression ou le droit à la scolarité

La scolarité est un droit, mais également un devoir pour celui qui veut s’en sortir. Il est évident que la liberté d’expression et de cultes s’arrête là où commence le savoir vivre en société. Si ma religion m’imposait (ce qui n’est pas le cas pour la religion musulmane concernant le port du foulard) de me promener tout nu avec une plume dans le cul, je risquerais d’avoir du mal à m’asseoir à un banc scolaire… Et puis, si par miracle, j’y étais autorisé, je doute qu’une fille portant le voile me demande que l’on révise ensemble pour nos examens…

- elle est raciste parce qu’elle diabolise et attaque particulièrement la communauté musulmane minoritaire en Belgique plutôt que d’aider la rencontre des cultures en combattant les préjugés et en reflétant la richesse culturelle de la société, symbolisée notamment par la kippa, le foulard, le crucifix, le turban sik ou le flambeau laïque

Tous dans le même panier… Bravo pour l’amalgame ! Comparer la laïcité avec le crucifix, la Kippa, le foulard… La laïcité n’est pas une spiritualité, mais juste un adjectif qui exprime le fait qu’il faut une séparation entre le pouvoir de l’état et le pouvoir religieux et que chacun peut croire en ce qu’il veut dans la sphère privée. On peut très bien être laïque et catho… Par contre impossible de devenir catho et musulman. Le racisme ce n’est pas d’interdire le foulard, le racisme serait d’interdire d’être musulman. Vous utilisez des grands mots qui dans votre article sonnent creux.

- elle est sexiste parce qu’interdire le port du foulard à l’école n’aide pas à l’émancipation des jeunes filles mais, au contraire, leur rend plus difficile l’accès à un enseignement qui peut justement leur apporter des outils d’émancipation

Mais qu’elles se concentrent sur leurs études, elles décideront une fois adultes de leur spiritualité. On ne peut pas conduire avant 18 ans, on ne peut exercer la médecine sans diplôme adéquat, mais on accepte qu’une fillette de 14 ans s’en remette à dieu ! Pensez-vous vraiment que cette liberté va les ouvrir au reste du monde ou au contraire les enfermer dans une seule communauté ? Et je ne vous parle même pas des petites filles de 6 ans qui sont obligées d’aller à l’école voilées même en pleine canicule…

Interdire à l’école, c’est aussi protéger des enfants de l’irrationalité de leurs parents.

Qu’est ce qui est sexiste, la femme qui veut plaire à son père, frère, mari ou à dieu en portant le voile ou une société qui dit : fait ce qu’il te plait en privé, mais en mon sein vous êtes tous pareils.

La société doit l’interdire à tous afin qu’aucune femme soit obligé à le porter. C’est cela la solidarité de gauche et pas l’inverse ! J’y suis, à gauche, mais pas seulement quand cela m’arrange…

- elle est violente, tout autant que le foulard imposé, puisque, dans ces deux formes de contrainte, d’autres décident à la place des jeunes filles de la façon dont elles doivent s’habiller. Interdire ou obliger le port du foulard est ainsi contraire à un principe fondamental du féminisme : la liberté des femmes de disposer de leur corps comme elles l’entendent

Que faites-vous pour les jeunes filles qui subissent une pression pour le porter ? Si la réponse est rien, votre objectivité peut être remise en cause… Dans ces mêmes écoles ghettos, beaucoup de filles musulmanes et non voilées se font traiter de pute parce qu’elles ne le portent pas…

- elle alimente la haine qui divise la population, les élèves et les professeurs, plutôt que d’encourager les solidarités, pourtant encore plus nécessaires aujourd’hui pour résister ensemble aux mesures d’austérité des gouvernements qui visent aussi l’enseignement

Etes-vous déjà allé dans une cour d’école secondaire où le port du voile est autorisé (idem pour l’université) ? La majorité des filles voilées restent entre-elles et vous venez nous parlez d’une mesure qui prônerait la division ?

- à moyen terme, elle exclut aussi les femmes en foulard de la vie économique et sociale puisqu’elle contribue très fortement à une réelle prise de conscience par les jeunes musulmanes des difficultés auxquelles elles devront faire face lors de la recherche d’un emploi ou lors du processus d’intégration professionnelle. Cette prise de conscience peut se traduire par un manque d’ambition scolaire et professionnelle. Ainsi, en plus de l’exclusion de fait, nait l’auto-exclusion qui est symptomatique d’un racisme bel et bien présent.

Qui empêche à une femme voilée d’ouvrir une société ? Quelle loi oblige un patron d’une société privée de ne pas engager une femme parce qu’elle porte le voile ?

Etre contre le port du voile, c’est être contre le port d’un uniforme qu’un enfant n’est pas en âge de porter.

Vous parlez d’auto exclusion et vous êtes encore une fois à côté de la plaque. Ci-dessous un petit exemple au lieu d’un long discours :

Quatre enfants (sans même parler de leur sexe) sont en classe dans une école secondaire. Le premier enfant provient d’une famille d’immigré du Maroc. Le père est illettré, mais très religieux et a une haine profonde des mécréants. Le second enfant est né dans une famille bouffeuse de curés. Le père a perdu son travail pour cause de restructuration et s’est fait abusé plus jeune quand il était lui-même étudiant dans une école catho. Le troisième à un paternel adorateur du régime nazi et qui vote pour le front national. Enfin, le quatrième est juif et sa famille s’est mise en tête de coloniser Bruxelles…

Bien sur, on nage en plein stéréotype… Mais quand la sonnerie de la récréation retenti. Ce moment propice pour se rencontrer remplira-t-il son rôle éducatif ou est-ce une porte ouverte au pugila si on laisse entrer chacun dans l'établissement publique avec l’étendard revendicateur de son appartenance ?

L’autorisation du port du voile à l’école engage t’il au dialogue ou a la stigmatisation ?

Chacun à son point de vue, mais que le bon sens règne en seul maitre… Ni dieu, ni racisme, ni plume dans le cul…

Sur ce…

Bien à vous,

JF Jacobs


Pour lire l'article dans son contexte, c'est ici :

dimanche 15 novembre 2009

Avis de recherche



Je vous jure que c'est moi monsieur l'agent !

mardi 10 novembre 2009

A-t-on le droit de contester les religions ?

Article intéressant à lire sur le droit de contester les religions. A découvrir en suivant ce lien : c'est ici !

C'est sur le site d'Agoravox...

Bonne lecture,

mercredi 4 novembre 2009