mardi 17 mars 2009

Découverte incroyable en Antarctique

Voici un texte que j'ai reçu sur un forum du journal Le Soir. Merci à son auteur de le partager avec nous...

Pour découvrir le débat "Jésus a existé, la bonne blague" C'est ici...



"Selon le Washington Post, les présidents Medvedev, G.W. Bush, ainsi que le premier ministre G. Brown, ont conjointement reçu, voilà plus d'un an, une dépêche qu'ils ont tenue secrète. Celle-ci émanait de la station géophysique américaine Amundsen Scott qui révélait qu'à la suite de la fonte des glaces, le mont Erébus venait de s'effondrer dans la Mer de Ross: cela faisait plusieurs mois que des chercheurs basés en Antarctique observaient la calotte glacière de cette montagne haute de 3794 mètres. Ils avaient observé des crevasses tellement énormes au pied du glacier qu'is se demandaient comment le volcan tenait encore debout. A présent, le mystère est levé. C'est une dent fossilisée, d'un type encore inconnu sur terre, qui supportait toute la masse du volcan, un peu à la manière d'un pivot. La dent, d'une longueur "qui dépasse l'entendement" (sic), a poussé les scientifiques à creuser les glaces de la région. C'est ainsi qu'ils découvrirent d'autres dents tout aussi gigantesques et dégagèrent une tête ressemblant à celle d'un âne, mais d'une taille démesurée. Le crâne, de "faibles" dimensions, est prolongé de mâchoires de plusieurs centaines de mètres. Arrivées en renfort, et dans le plus grand secret, des sociétés de prospection russes, américaines et britanniques retournèrent toute la zone des Monts Transantarctiques: ils découvrirent un thorax de plusieurs kilomètres de long qui, vu la position des arêtes, leur forme et leur densité, les fit penser à une sorte de cachalot super-géant. La station géophysique Amundsen Scott regrette que la queue du monstre n'ait toujours pas été retrouvée. Vu le caractère assez exceptionnel de la découverte, des paléontologues, parmi lesquels le célèbre professeur Yves Coppens, se sont passionnés pour la créature fossilisée. Elle date d'environ quinze milliards d'années et serait donc morte au moment du "Big Bang".

Selon d'éminents spécialistes, il ne peut s'agir que du cadavre de Dieu: Celui-ci s'ennuyait, seul, perdu dans l'éternité et aurait décidé de se suicider. Il se serait -mais ce n'est qu'une hypothèse- fait imploser et aurait par là même crée l'univers."

guyyans (pseudo)



Farfelu, mais pas plus que d'autres explications...

2 commentaires:

Didier H a dit…

Tiens, je croyais que Dieu n'existe pas. Comment peut-il être mort sans exister ?

S'il est mort, vous oubliez qu'il est ressuscité le troisième jour... C'est même prévu dans le calendrier pour 2009, c'est le jour de Pâques.

Dieu n'existe pas a dit…

Heu...

Ce texte n'est pas à prendre aux premier degré...

Ce n'est qu'une parodie surréaliste.

De l'humour...